Que faire absolument à Dublin, en Irlande

Bus jaunes à deux étages valsant dans les rues au risque de s’entrechoquer, pavés scintillants fraîchement lavés et rendus trompeurs par la dernière pluie, odeur de houblon poussée par le vent d’ouest jusqu’au sous le nez des passants. Vous êtes bien arrivés à Dublin.

Capitale à taille humaine qui s’explore facilement à pied, le visiteur navigue entre histoire et tradition. Une scène musicale florissante et des pubs à ne plus savoir compter font de Dublin une ville chaleureuse où se divertir est devenu un acte obligatoire.

Dublin est aussi une ville en mutation. Développement des moyens de transport, grues de construction qui embouteillent l’horizon, Dublin se modernise pour accueillir entreprises et une main-d’œuvre internationale.

La ville bouillonne de sa jeunesse, parle une multitude de langues. Entre identité irlandaise fièrement revendiquée et multiculturalité pleinement acceptée, Dublin est devenue ma ville. Presqu’une décennie déjà que j’ai échangé ma vie de Français pour celle d’un Dublinois, sans regret. Armé de ces années de vie passées dans la capitale irlandaise, voici donc un bref aperçu des meilleures choses à faire à Dublin selon moi.

 

Quoi faire à Dublin

 

Visiter les allées de Trinity College et sa magnifique bibliothèque

Fondée à la fin du 16e siècle, Trinity College est la plus ancienne et la plus prestigieuse université d’Irlande. Sa bibliothèque est incontournable : la plus grande du pays, elle accueille le plus célèbre manuscrit médiéval au monde, le Livre de Kells.


Franchir les portes de l’historique prison de Kilmainham (“Kilmainham Gaol”)

Nombre de nationalistes irlandais furent détenus et exécutés dans cette prison avant sa fermeture définitive en 1924. Réhabilités, ces lieux font désormais l’objet d’une visite guidée permettant de mieux comprendre l’histoire de l’Indépendance irlandaise. La visite se fait en petit groupe, il est donc fortement recommandé de réserver.

 La prison de Kilmainham, à visiter absolument à Dublin

Visiter l’élégant Château de Dublin

Reconstruit au 18e siècle suite à un incendie, le Château de Dublin fut l’épicentre de la domination britannique en Irlande et ce pendant plusieurs siècles. Votre guide vous ouvrira les portes de la très belle chapelle et des somptueux appartements d’Etat qui accueillaient autrefois bals et banquets de l’élite sociale. Des vestiges souterrains sont aussi au programme de la visite.

 Le Château de Dublin, à voir absolument

Explorer le verdoyant cimetière de Glasnevin

Ouvert en 1832, le cimetière non confessionnel de Glasnevin compte désormais plus de gens enterrés dans son sol que de personnes vivant à Dublin. Y repose la plupart des figures politiques qui façonnèrent le Dublin d’aujourd’hui. Ses belles allées arborées ont fait de Glasnevin l’un des lieux les plus visités de Dublin. Des visites guidées payantes sont proposées. Si vous recherchez vos racines irlandaises, un centre de recherche généalogique est également disponible.

 Le cimetière de Glasnevin à Dublin

Faire son shopping dans le “Creative Quarter”

Le “Creative Quarter” est un quartier qui s’étend de South William Street à George’s Street et de Lower Stephen’s Street à Exchequer Street. Il regroupe des boutiques de designers et d’artisanat, des boutiques de fringues vintage, des cafés et des restaurants à l’atmosphère unique. Ne pas manquer de traverser George’s Street Arcade, un des centres commerciaux les plus vieux d’Europe.

 Powerscourt Centre, au coeur du Creative Quarter à Dublin

L’HISTOIRE DE DUBLIN, VITE FAIT...


Dublin fut fondée au 9e siècle av. JC par les « turbulents » Vikings. Piller les monastères des côtes irlandaises était en effet l’un de leurs passe-temps favoris. Une fois l’or en leur possession, ils rentraient tout bonnement chez eux jusqu’à la prochaine attaque.

Ce n’était qu’une question de temps avant que l’envie ne leur prenne d’échanger le piquant froid scandinave contre des conditions climatiques plus favorables. En 837, plus de 60 navires arrivèrent du Nord pour ne jamais repartir. Beaucoup d’autres suivirent. Dublin devint alors la principale colonie Viking en Irlande et un important centre d’échanges commerciaux.


Découvrir la grandeur de la Cathédrale Saint-Patrick

La Cathédrale Saint-Patrick constitue l’une des deux cathédrales de l’Eglise anglicane d’Irlande que possède Dublin. Elle fut construite en l’honneur du saint patron de l’Irlande. Jonathan Swift, auteur des Voyages de Gulliver et doyen de la Cathédrale y est enterré.

 Cathédrale Saint-Patrick à Dublin

Se promener le long de l'emblématique rue O’Connell

Anciennement connue sous le nom de Sackville, O’Connell Street fut renommée en 1924 en l’honneur de Daniel O’Connell, figure de proue de l'Émancipation catholique en Irlande. Le long de cette longue avenue laissant la part belle aux piétons se tiennent deux monuments les plus emblématiques de Dublin : une aiguille de 121 mètres de haut surnommée “Spire” (la flèche) et le “General Post Office” (le bureau de poste central), symbole de la Révolte de Pâques de 1916.

 La rue O'Connell à Dublin avec vue sur le Spire

Découvrir les trésors du Musée Irlandais d’Archéologie (“Irish Museum of Archeology”)

Ce musée gratuit sur Kildare Street expose de mystérieux corps datant de l’âge de fer trouvés dans les tourbières irlandaises, des artefacts religieux uniques de l’époque celtique et des premières communautés chrétiennes, et des découvertes fascinantes remontant aux Vikings.


Passer la soirée dans les pubs chaleureux de Camden Street

Pubs, boîtes de nuit et salles de concert dont le réputé Whelan abondent sur Camden Street. Loin du piège à touristes qu’est Temple Bar, Camden Street séduit tout autant les Dublinois que ses résidents étrangers.

 Bar de Camden Street à Dublin

Admirer l’architecture classique du Dublin de l’époque georgienne

Au 18e siècle un boom immobilier vit la création de squares à la classique architecture georgienne tels que Merrion Square, St Stephen’s Green et Fitzwilliam Square, où se tiennent d’élégantes demeures. Autrefois propriété de la riche élite protestante, elles sont désormais protégées par des règles strictes d’urbanisme.

 Admirer l’architecture de l’époque georgienne de Dublin

Plonger dans la tradition du whiskey irlandais à la Distillerie Teeling

Symbole du renouveau du whiskey irlandais, Teeling est la première distillerie en 125 ans à ouvrir à Dublin renouant avec une tradition familiale remontant au 18e siècle. Le processus de création de l’alcool est présenté tout au long de la visite des installations avec en prime une dégustation de whiskey.

 Visite guidée de la Distillerie Teeling à Dublin
 

Merci d'avoir pris le temps de lire cet article.

Si vous l'avez apprécié, n'hésitez pas à le partager !


Pin Moi !

 
 

Pour en savoir plus...