Visiter Glasgow en une journée | L’itinéraire des incontournables

Visiter Glasgow en une journée | L’itinéraire des incontournables

Glasgow n’est bien souvent pas, et à regret, une priorité quand on visite l’Ecosse. La ville, nommée Capitale Européenne de la Culture en 1990, est pourtant à ne pas manquer, même si vous n’avez qu’une journée à lui consacrer. Glasgow, moteur de la révolution industrielle britannique au 19e siècle, s’est aujourd’hui métamorphosée en une ville culturelle et créative d’importance au Royaume-Uni.

Musées gratuits, héritage architectural de renom, centre universitaire d’importance et restaurants uniques font de Glasgow une étape à inclure sur son road-trip écossais. Vous n’avez prévu de passer qu’une journée à Glasgow ? Voici un itinéraire pour vous aider à découvrir le meilleur de la ville en tout juste 24 heures.

8h - Glasgow Central Station

Vous êtes arrivé la veille à Glasgow et avez passé la nuit dans un hôtel du centre-ville. Ou peut-être que vous arrivez tout juste d’Edimbourg par le train. Dans tous les cas, vous êtes au centre de Glasgow, près de la Glasgow Central Station, gare ferroviaire la plus importante d’Ecosse et point de départ de cet itinéraire.

Glasgow Central Station

Si vous ne l’avez pas encore fait, jetez un oeil à l’intérieur de la gare. Vous y découvrirez le vieux Ticket Office, l’ancien bureau de vente de billets de train. Datant du 19e siècle et magnifiquement conservé, le remarquable bâtiment de bois à la façade arrondie détonne sous le moderne toit de verre qui protège désormais la cour intérieure de la gare. 

8h15 - Trongate Steeple

Depuis la gare, prenez Argyle Street et continuez tout droit sur Trongate. Au bout de la rue et placée au beau milieu de la circulation, vous apercevrez bientôt le Trongate Steeple, une tour s’élançant vers le ciel avec à son sommet une horloge. Egalement connue sous le nom de Tolbooth Steeple, la tour datant du 17e siècle est tout ce qu’il reste d’un édifice plus large, le Tolbooth, qui servait à l’époque de mairie mais aussi de prison. C’est là également que les exécutions publiques avaient lieu.

Trongate Steeple, Glasgow

A dix minutes de marche plus à l’ouest, vous trouverez le Glasgow Green. Établi au 15e siècle, ce parc est le plus ancien de Glasgow. Posés au milieu de cet écrin de verdure, le People’s Palace et la Fontaine Doulton sont à découvrir si vous en avez le temps.

People's Palace, Glasgow

C’est à la fin du 19e siècle que le People’s Palace fut construit. Conçu comme un centre culturel et de récréation pour la population pauvre du East End, le bâtiment de grès rouge typique de la ville abrite désormais un musée d’histoire social. A l’arrière du bâtiment se cache une somptueuse verrière.

Fontaine Doulton, Glasgow

Sur l’esplanade en face du People’s Palace, on ne peut manquer d’observer la Fontaine Doulton, datant également du 19e siècle. Plus grande fontaine en terracotta au monde, elle semble tout droit avoir été empruntée à une ville espagnole. 

9h - Necropolis

Depuis le Trongate Steeple, remontez High Street pendant 15 minutes jusqu’à la cathédrale de Glasgow. En haute saison, l’édifice ouvre ses portes à 9h30. Cela vous laisse le temps d’aller explorer la Necropolis toute proche.

La Nécropole de Glasgow

A l’origine transformée en parc et arboretum, la colline rocheuse surplombant la cathédrale change de fonction en 1831 pour devenir un cimetière à la mode du Père Lachaise à Paris.

La Nécropole de Glasgow est une un cimetière interconfessionnel qui regroupe plus de 3000 tombes, certaines très élaborées, parmi ses allées verdoyantes. Depuis les hauteurs de la colline, la Nécropole offre un moment de calme mais aussi l’une des meilleures vues sur la ville.

9h30 - La cathédrale de Glasgow

A partir de 9h30 vous pouvez visiter gratuitement la Cathédrale St Mungo, du nom du fondateur et saint patron de Glasgow. Datant de l’époque médiévale (sa construction débuta dans les années 1200), la cathédrale fut d’abord dédiée au culte catholique jusqu’à la Réformation protestante au 16e siècle.

La cathédrale de Glasgow

La cathédrale est un très bel exemple d’architecture gothique écossaise. A l’intérieur, la succession d’élégantes arcades s’élevant vers le plafond ainsi que la centaine de fenêtre filtrant la lumière naturelle font vite oublier l’austérité de la pierre grisâtre employée. La hauteur du plafond de bois surmontant la nef est particulièrement étonnante. 

En ressortant de la cathédrale, vous trouverez le Museum of Religious Life and Art aux abords de High Street. Le petit musée gratuit se situe dans l’ancienne résidence de l’évêque de Glasgow, autrefois fortifiée et entourée d’un verger. Comme son nom l’indique, il abrite des exemples d’objets religieux. Jetez-y un oeil si vous disposez d’un peu de temps.

10h30 - Glasgow City Chambers

Redescendez High Street et tournez à droite sur George Street. A 15 minutes de la cathédrale se trouve Glasgow City Chambers, un édifice de l’époque victorienne dominant George Square de toute sa splendeur.

Glasgow City Chambers abrite derrière son imposante façade le conseil municipal de la ville. Deux visites gratuites par jour sont organisées. La première a lieu à 10h30. Il suffit de s’inscrire à la réception 10 à 15 minutes avant le début de la visite.

Glasgow City Chambers

Somptueux escalier de marbre, galerie des portraits des maire de Glasgow, chambre du conseil et ses sièges de cuir rouge, impressionnant plafond en voûte richement décoré de la salle des banquets sont à découvrir. Tout cela accompagné anecdotes distillées par votre guide au cours d’un visite d’environ une heure.

11h30 - Gallery of Modern Art

Les amoureux d’art moderne se dirigeront ensuite vers la Gallery of Modern Art située sur Royal Exchange Square, à 5 minutes des City Chambers. Comme beaucoup de musées à Glasgow, l’entrée y est gratuite.

Gallery of Modern Art, Glasgow

Si l’art moderne n’est pas votre tasse de thé, l’édifice au style néoclassique avec ses colonnes corinthiennes reste néanmoins à découvrir. A l’approche du musée vous apercevrez la statue du duc de Wellington. Le duc, représenté à cheval et dans toute sa grandeur, est désormais affublé d’un cône de signalisation à l’effet inévitablement comique, cadeau des habitants.

Pause déjeuner - Buchanan Street / Sauchiehall Street

Il est temps de se restaurer après une matinée bien chargée. Restaurants et cafés abondent autour du Royal Exchange Square et de Buchanan Street, large rue piétonnière de Glasgow bordées d’opulentes résidences des 18e et 19e siècles converties en magasins.

Buchanan Street, Glasgow

Pour une expérience gastronomique vraiment écossaise, ne pas manquer les soupes, haggis, sandwiches traditionnels, scones, cheesecakes et autres plaisirs sucrés du Willow Tea Rooms sur Buchanan Street. 

En remontant Buchanan Street en direction du centre commercial Buchanan Galleries, empruntez Sauchiehall Street. Vous y trouverez bon nombre de restaurants en particuliers asiatiques. Un autre “tea room” très populaire se situe sur cette rue : Mackintosh at the Willow. Sandwiches typiques, soupes mais aussi fish & chips et une sélection de desserts bien british sont au menu.

14h - Kelvingrove Park

Il faut environ 30 minutes de marche depuis le centre commercial Buchanan Galleries pour se rendre au Kelvingrove Park dans le West End de Glasgow. Ce grand parc public se compose d’allées fleuries, de pelouses en pente douce, d’une grande fontaine commémorative et même d’un étang.

Kelvingrove Park, Glasgow

Kelvingrove Park est très populaire auprès des étudiants de l’université toute proche et des jeunes familles en balade. L’été on y vient lire sous les arbres, discuter entre amis, bref, se relaxer à l’abris du bruit de la circulation.

14h30 - Kelvingrove Art Gallery & Museum

Au-dessus des arbres de Kelvingrove Park, alors que l’on s’approche de la rivière Kelvin traversant le parc, on aperçoit des tours. Celles-ci appartiennent à l’un des musées les plus populaires d’Ecosse : le Kelvingrove Art Gallery and Museum.

Kelvingrove Art Gallery and Museum, Glasgow

Pour ceux qui ne souhaitent pas faire le trajet à pied depuis Buchanan Street, il est possible de se rendre au musée par le métro. La station la plus proche, Kelvinhall, est à 10 minutes à pied du Kelvingrove Art Gallery.

Construit en grès rouge typique de Glasgow mais dans le style baroque espagnol, le gigantesque musée ouvre ses portes en 1901. Sous son toit on y retrouve des peintures de maîtres célèbres comme Monet ou Dali, des objets de l’Egypte antique, artefacts écossais et bien d’autres. Au total 8000 objets sont exposés dans 22 galeries. Et une fois encore, l’accès est gratuit.

16h - L’Université de Glasgow

L’Université de Glasgow est à ne surtout pas manquer. Fondée au 15e siècle, la vénérable institution a été relocalisée dans le West End en 1870, à 15 minutes de marche du Kelvingrove Art Gallery. 

C’est dans un style néogothique flamboyant que la “nouvelle” université a été construite. En se promenant le long des pelouses du campus, on rencontre des tours au style médiéval, et d’élégantes façades aux fenêtres sculptées. Un fantastique clocher gothique culminant à 85 m de hauteur attire tous les regards. Et un passage sous arches rappelant l’univers d’Harry Potter raviront tous les fans du jeune sorcier.

Université de Glasgow

Pour en apprendre plus sur l’Université, l’association des étudiants organise une visite guidée (payante !) d’environ une heure tous les jours à 14h. Ma guide, très enthousiaste à faire découvrir son université, n’était certainement pas à court d’anecdotes sur l’histoire et l’architecture des lieux. A faire, si vous parvenez à être au rendez-vous.

17h - Le jardin botanique

A 15 minutes de l’université se trouve le jardin botanique de Glasgow, havre de paix au centre du West End. Créé il y a plus de 200 ans, le jardin est à visiter surtout pour ses verrières.

Le jardin botanique de Glasgow

La verrière la plus remarquable est le Kibble Palace, véritable “palace de verre” datant du 19e siècle. Elle abrite en particulier une collection de fougères arborescentes dont certaines ont plus de 120 ans. La verrière est ouverte jusqu’à 18h en été et l’entrée y est gratuite. 

18h - Ashton Lane

En ressortant du jardin botanique, prenez Byres Road et plongez dans le quartier de Hillhead. L’endroit aux accents de village hipster est très fréquenté par les étudiants de l’université toute proche. 

La petite rue pavée d’Ashton Lane au coeur de Hillhead est une destination de choix pour terminer sa journée à Glasgow dans une ambiance sympathique. Vous y trouverez bars et restaurants reconnus pour conclure votre visite autour d’une bière et d’un bon repas.

Conseils pour organiser sa visite à Glasgow

  • Comment s’y rendre | Vous trouverez les meilleures offres de vol sur Skyscanner. Easyjet offre des vols directs à prix intéressants toute l’année depuis Paris, ainsi que Bordeaux et Marseille en haute saison. Pour vous rendre à Glasgow en train depuis Edimbourg par exemple, vous pouvez acheter votre billet sur ScotRail, la principale compagnie ferroviaire desservant l’Ecosse.
  • Se loger | Si vous décidez de passer la nuit à Glasgow, vous trouverez de bonnes offres sur Booking.com. Restez dans le centre-ville afin d’accéder facilement aux visites. Prévoyez néanmoins des boules Quies si vous avez le sommeil léger…
  • Où aller ensuite | Depuis Glasgow il est facile de continuer sa visite de l’Ecosse en train. Edimbourg l'incontournable n’est qu’à 1 heure à peine de Glasgow. La belle ville de Stirling et son magnifique château ne sont qu’à 30 minutes, une visite obligatoire pour les fans de Braveheart et d’histoire écossaise.
  • Rechercher son séjour | Pour vous aider à planifier davantage, pourquoi ne pas acheter le guide de voyage Lonely Planet dédié à l’Ecosse. Pour ceux qui préfèrent le Guide du Routard, leur édition sur l’Ecosse est disponible ici.
  • Assurance voyage | N'oubliez pas de souscrire si besoin une assurance voyage avant de vous rendre à l’étranger. Heymondo a une application astucieuse pour vous aider à obtenir l'assistance dont vous avez besoin pendant votre séjour.

Cet article peut contenir des liens vers des plateformes d’affiliation. Si vous cliquez sur ces liens, l’auteur de ce site reçoit une commission sans que cela n’occasionne un coût additionnel pour vous.

Tagués avec : , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*