Dangereuse, inattrayante et industrielle ; c’est comme ça que j’imaginais la ville de Belfast avant ma première visite il y a presque 10 ans. Mon inclination au dramatique me laissait craindre des affrontements politico-nationalistes dans une ville prête à exploser. J’avais encore à l’esprit l’époque turbulente des “Troubles” et sans me l’avouer complètement, j’avais quelque peu les chocottes.

Clifton House, Belfast

Bien évidemment, il n’en est rien. Bien que tensions entre Unionistes et Républicains existent encore aujourd’hui, Belfast demeure très largement paisible. La capitale d’Irlande du Nord s’est considérablement ouverte au tourisme, se dotant d’attractions touristiques de renommée internationale et mettant en avant son riche, quoique compliqué, héritage.

Il y a beaucoup à voir à Belfast. Avec un temps soit peu d’organisation et quelques réservations, il doit être possible de découvrir une bonne partie de la ville en seulement deux jours. Après plusieurs visites, j’ai créé un itinéraire pour vous aider à profiter un maximum de votre séjour.

Comment se rendre à Belfast

Des vols directs à destination de l’Aéroport International de Belfast sont disponibles à partir de nombreuses villes en Europe. Au-delà, il vous faudra possiblement passer par Londres avec une correspondance pour Belfast. Il est très facile de relier le centre-ville de Belfast en bus depuis l’aéroport ; les départs se font toutes les 15-20 minutes à l’extérieur du terminal au prix de 8 livres sterling pour un aller simple. 

Cathedral Quarter à Belfast

Si vous voyagez depuis le Royaume-Uni et que vous ne craignez pas le mal de mer, sachez que vous pouvez également prendre le ferry depuis Cairnryan en Ecosse et Liverpool en Angleterre.

Depuis Dublin, vous pouvez prendre le train ou le bus pour vous rendre à Belfast.

Le train est l’option la plus onéreuse et pas forcément la plus rapide. Au mieux il vous en coûtera 40 euros pour un billet aller-retour si vous achetez tôt et en ligne (vous pourriez devoir débourser deux fois plus si vous ne trouvez plus de billet à prix réduit). Comptez sur un trajet de 2 heures et 20 minutes jusqu’à Lanyon Place Station, une gare située à 15 minutes de marche du centre-ville de Belfast.

Il existe plusieurs compagnies de bus proposant des départs toutes les heures pour Belfast : Bus Eireann (la principale compagnie de bus en Irlande), AirCoach et Dublin Coach. A 20 euros le billet aller-retour, les prix souvent restent les mêmes peu importe la compagnie. Qu’est-ce qui fait leur différence ? Le temps de trajet ! Bus Eireann et AirCoach opèrent un détour via l’aéroport de Dublin, portant le trajet jusqu’à Belfast à 2 heures et 20 minutes. Dublin Coach (la compagnie que je privilégie) propose un trajet sans arrêt pour une arrivée à Belfast en moins de 2 heures.


Où se loger à Belfast

Je recommande de choisir un hôtel au centre de Belfast de manière à pouvoir vous rendre dans les différents quartiers de la ville à pied.

Malmaison Hotel in Belfast

J’ai réservé une chambre à l’Hôtel Malmaison, situé à seulement 10 minutes de la gare Lanyon Place. Cet hôtel est également tout proche du centre-ville commerçant et des belles rues pavées du Cathedral Quarter. Un hôtel très bien situé, qui plus est avec beaucoup de caractère. 


48 heures à Belfast – Jour 1

Vous avez embarqué la veille à bord d’un vol ou d’un bus pour Belfast. Après une bonne nuit de sommeil, vous enfilez vos chaussures de marche les plus confortables. Vous êtes prêt à explorer Belfast.

LE MATIN : Queen’s Quarter

Le Queen’s Quarter est un quartier verdoyant dans le sud de Belfast qui se situe à 15 minutes à pied du centre ville.

Petit-déjeuner chez Maggie Mays

Débutez votre journée par un copieux petit-déjeuner chez Maggie Mays dans le joli et distingué quartier que l’on appelle le “Queen’s Quarter”. Très fréquenté par les étudiants de la Queen’s University toute proche, Maggie Mays propose un large menu comprenant, entre autres, crêpes (à l’américaine !) et smoothies ; parfait pour faire le plein de glucides avant une journée d’exploration bien chargée.

Le Jardin Botanique

Vous avez fait le plein d’énergie ? Il est temps de se mettre en jambe dans les allées arborées du Jardin Botanique (gratuit) dont l’entrée principale se trouve juste en face de Maggie Mays.

Palm House, Jardin Botanique, Belfast

Vous y découvrirez la magnifique Palm House, un très bel exemple de serre de l’époque victorienne. Elle abrite une végétation luxuriante qui domine le visiteur sous un dôme de verre et de fer forgé.

Rose Garden, Jardin Botanique, Belfast

Vous en avez assez de l’atmosphère tropical ? Rafraîchissez-vous dans le Rose Garden où des centaines d’espèces de roses déploient leurs couleurs. Avant de partir, n’oubliez pas de jeter également un oeil au Tropical Ravine où vous attendent encore une fois des plantes tropicales (fermé le lundi).

Ulster Museum (optionnel)

Vous trouverez l’élégant bâtiment qui abrite l’Ulster Museum aux abords du Jardin Botanique. Evadez-vous un instant parmi ses collections d’Art, d’Histoire et de Sciences Naturelles afin d’ajouter un peu de culture à vos excursions du matin. L’entrée est gratuite.

Ulster Museum, Belfast

Queen’s University

Vous l’avez certainement aperçu en vous rendant chez Maggie Mays. Il est désormais temps de faire la visite de l’un des plus beaux bâtiments de Belfast : le bâtiment Lanyon de la Queen’s University, l’université réputée de Belfast.

Bâtiment Lanyon, Queen's University, Belfast

Conçu par Charles Lanyon (il a aussi créé la Palm House), le bâtiment ouvrait ses portes en 1849. La façade de style néogothique, typique de l’ère victorienne, est des plus magistrale.

Queen's University, cour intérieure, Belfast

Passez sous la porte principale (ne soyez pas intimidé !) pour accéder à la cour intérieure au centre du bâtiment. Vous y attendent massifs de fleurs, pelouses parfaitement entretenues et bancs ombragés parfaits pour une petite pause.

Déjeuner au Barking Dog

Déjeuner au restaurant Barking Dog à Belfast

Petite baisse de régime ? L’heure est peut-être venue de déjeuner ! Le Queen’s Quarter n’est pas sans cafés sympas et restaurants réputés. Le Barking Dog, un pub gastronomique situé à deux pas du Jardin Botanique sert poisson frais et, entre autres choses, un délicieux poulet rôti. Si comme moi vous ne pouvez résister au désert, laissez-vous séduire par le savoureux brownie au chocolat et beurre de cacahuètes accompagné de glace au beurre salé. On ne vit qu’une fois après tout.


L’APRES-MIDI : le centre-ville de Belfast

Retournez en direction du centre-ville de Belfast et explorez le principal quartier commerçant de la ville et sa mairie.

City Hall

Certainement le monument le plus photographié de Belfast, le City Hall (la mairie de Belfast) est un géant architectural qui domine le paysage urbain. Complété en 1909 puis reconstruit après avoir souffert des bombardements pendant la 2nde Guerre Mondiale, le City Hall présente une impressionnante façade en style néobaroque couronnée d’un dôme de cuivre couleur verte.

City Hall, Belfast

Si le décor extérieur n’était pas suffisant, le City Hall organise des visites guidées gratuites de ses intérieurs. Il est inutile de dire que j’ai sauté sur l’occasion ! Les places sont attribuées sur la base du 1er arrivé, 1er servi. Présentez-vous au bureau de réception bien avant le départ de la visite pour vous enregistrer. Il n’y a que 3 visites par jour et la dernière débute à 15 heures.

Durant la visite, vous découvrirez des piliers en marbre rare, des chandeliers de style Renaissance italienne et les portraits de ceux qui ont enfilé la robe de maire au long des siècles. Votre guide vous ouvrira les portes de plusieurs pièces tout en rappelant l’histoire du bâtiment et partageant des anecdotes parfois cocasses. Vous vous assiérez sur les bancs de bois de la Chambre du Conseil avant de passer les portes de la grande salle de réception au spectaculaire plafond arrondi et vitraux plein de couleurs.

Victoria Square

Le centre-ville de Belfast est l’endroit tout indiqué pour ceux désirant faire du shopping. Vous y trouverez de nombreux magasins et centres commerciaux, le plus important d’entre eux étant Victoria Square.

Centre commercial Victoria Square, Belfast

Le centre commercial Victoria Square ne compte pas moins d’une centaine de magasins ainsi qu’un cinéma, le tout à l’intérieur d’un bâtiment de plusieurs étages couronné d’un gigantesque dôme de verre. Un ascenseur vous permettra d’accéder au dernier étage situé juste sous le dôme d’où vous pourrez admirer gratuitement la vue sur la ville.


LE SOIR : Cathedral Quarter

En vous dirigeant vers le nord en direction de la Cathédrale Sainte Anne, vous tomberez rapidement sur l’un de mes quartiers préférés : le Cathedral Quarter. L’endroit est connu pour ses bars et restaurants longeant ses rues pavées.

Dîner à Made In Belfast

Restaurant Made In Belfast

Quoi de plus parfait que de dîner dans un endroit appelé Made In Belfast lors d’un séjour dans la capitale nord-irlandaise ! Deux choses à propos de ce restaurant. Premièrement, les produits sont locaux et respectueux de l’environnement. Les plats servis sont vraiment délicieux, un des burgers les plus savoureux que j’ai pu goûter. Deuxièmement, la décoration intérieure décalée faite à partir d’antiquités et d’objets de récupération est particulièrement imaginative. Assis sur ma chaise vintage, je ne pouvais quitter des yeux une autruche rouge grandeur nature !

Les bars et peintures murales

Alors que vous vous baladez le long des rues pavées du Cathedral Quarter, choisir un bar pour se relaxer après une longue journée de découverte peut se révéler difficile. Peut-être que vous avez envie de vous asseoir sur les bancs rouges de Commercial Court, la rue la plus instagrammable du Cathedral Quarter. Ou bien vous êtes attiré par la musique irlandaise du Dirty Onion, un pub situé à l’intérieur d’un des bâtiments les plus anciens de Belfast.

Commercial Court dans le Cathedral Quarter à Belfast

Pendant que vous vous décidez, observez les peintures murales souvent pleine d’humour qui sont à découvrir au détour des rues.

Peinture murale, Cathedral Quarter, Belfast

Belfast en 2 jours – Itinéraire jour 1


48 heures à Belfast – Jour 2

Un petit-déjeuner rapide à l’hôtel et on repart pour une folle journée de visites.

LE MATIN : Titanic Quarter

Une visite de Belfast ne saurait être complète sans une étape par ce qui est désormais une attraction touristique de renommée internationale : le Musée du Titanic (“Titanic Museum”).

Comment se rendre au Musée du Titanic

Construit sur le site d’anciens chantiers navals, le musée ne se situe qu’à seulement 20 minutes de marche du centre-ville de Belfast, offrant l’occasion d’observer d’intéressants monuments sur le chemin. Le plus facile pour se rendre au Musée du Titanic est d’emprunter le pont piétonnier du Lagan Weir qui enjambe la rivière Lagan depuis Donegall Quay.

En vous dirigeant vers le pont, vous apercevrez facilement la tour nommée Albert Memorial Clock dominant Queen’s Square. La tour fut construite dans les années 1860 en style Gothique rendant mémoire à l’époux de la reine Victoria récemment décédé.

A deux pas se trouve un autre bâtiment remarquable à ne pas manquer. Il s’agit du Custom House datant du 19e siècle. Charles Lanyon (encore lui !) en fut l’architecte. Sur les marches de l’entrée principale, vous découvrirez une statue baptisée The Speaker qui rappelle que l’endroit fut particulièrement prisé par les orateurs publics. 

Custom House, Belfast

A côté du pont piétonnier maintenant en vue, vous noterez certainement la présence sur Donegall Quay d’une sculpture d’Art Moderne appelée Big Fish. En vous approchant vous découvrirez que le poisson géant est couvert de céramiques décorées de textes et d’images relatant l’histoire de Belfast.

Big Fish à Belfast, Irlande du Nord

Une fois de l’autre côté du pont Lagan Weir, prenez à gauche et remontez la rivière. Vous arriverez bientôt au SSE Arena Belfast, un stade couvert servant également de salle de concert. Longeant la Marina, la forme distinctive du Musée du Titanic vous apparaîtra. Encore 5 minutes et vous y êtes !

Ce qu’il faut savoir avant votre visite au Musée du Titanic

Réservez votre billet si vous ne souhaitez pas attendre votre tour. Un créneau horaire vous sera attribué et il vous faudra le respecter. Si vous décidez d’acheter votre billet sur place le jour de votre visite, il vous faudra attendre jusqu’au prochain créneau horaire disponible. Cela peut être 15 minutes, une heure ou plus encore.

Visiter le musée dans son entier vous prendra du temps. J’ai moi-même passé trois bonnes heures à l’intérieur du gigantesque bâtiment et pas un instant je ne me suis ennuyé. Mon conseil : réservez un créneau tôt dans la matinée si vous envisagez de visiter Belfast plus tard dans la journée.

Musée du Titanic, Belfast

Le billet est cher. A 19 livres sterling pour un adulte, le Musée du Titanic n’est pas donné. Est-ce qu’il en vaut la peine ? Je le crois. Il y a beaucoup à voir et à découvrir. Le billet inclut par ailleurs une visite du SS Nomadic ; prévoyez donc 20 à 30 minutes supplémentaires pour explorer le transbordeur utilisé pour embarquer les passagers du Titanic lors de son escale à Cherbourg.

Il s’agit d’une visite non-guidée et bien qu’elle soit très interactive, il y a beaucoup d’information à lire.

Ce que vous découvrirez au Musée du Titanic

Le Titanic est bien sûr l’objet principal du Musée mais la ville de Belfast y occupe également une part importante.

L’exposition relate tout d’abord la remarquable histoire industrielle de Belfast, son extraordinaire expansion durant les 18e et 19e siècles, mais aussi les difficiles conditions de vie de sa population. Le Musée se recentre alors sur la prospère industrie navale de Belfast qui façonna la ville et la rivière qui la parcourt.

Musée du Titanic, Belfast

Vous découvrirez la naissance du Titanic et les prouesses technologiques qui menèrent à son lancement en 1912. Vous descendrez dans le ventre rugissant de la bête et admirerez les riches intérieurs des cabines de 1e classe. Vous serez étonné d’apprendre la quantité gigantesque de nourriture et de linge embarqués pour prendre soin des 1317 passagers.

Vous entendrez des histoires personnelles de passagers, celles de gens fortunés retournant aux Etats-Unis après un voyage en Europe ainsi que celles d’immigrants sans le sou espérant débuter une nouvelle vie de l’autre côté de l’Atlantique.

Musée du Titanic, Belfast

Vous suivrez les derniers moments du Titanic alors que les messages de détresse sont envoyés, le navire sombrant dans l’eau glaciale. Vous entendrez les survivants raconter leur longue attente à bord des quelques chaloupes de sauvetage disponibles avant qu’enfin le premier bateau ne leur porte assistance.

L’exposition révèle aussi la confusion qui régna autour du nombre de victimes, les journalistes rivalisant pour un scoop, mais aussi l’amélioration des mesures de sécurité qui naissent de la tragédie.

Enfin vous plongerez dans les profondeurs de l’océan pour explorer l’épave du Titanic, et ce depuis le confort de votre siège.

Déjeuner au Marché Saint-Georges (uniquement le week-end)

Il y a tellement à voir qu’une visite au Musée du Titanic peut s’avérer un tantinet fatigante. Afin de refaire le plein d’énergie, pourquoi ne pas faire un léger détour par le vibrant Marché St-Georges (Saint George’s Market) sur le chemin du retour.

Marché St-Georges, Belfast

Le samedi et le dimanche, ce marché couvert de la fin du 19e siècle accueille un marché alimentaire et artisanal. Sous le vieux toit de verre se retrouvent des producteurs locaux proposant sandwiches faits maison et cupcakes onctueux, soupes qui mitonnent et plein d’autres mets délectables.

Promenez-vous le long des allées affairées du Marché St-Georges et vous trouverez peut-être une vieille affiche ou un objet d’artisanat local à ramener chez soi. Alors que vous flânez entre les étals colorés remplis de légumes, une vague de musique soudaine pourrait attirer votre attention. Au centre du marché, un groupe de musique local vient de commencer à louer de la musique traditionnelle maintenant entouré par une foule de curieux clapant en rythme.   

Déjeuner au Marché St-Georges à Belfast

Si vous êtes à Belfast en semaine, le restaurant primé Home au centre-ville offre une belle alternative pour un savoureux déjeuner équilibré à un prix modéré. Au menu, poisson, burger et plats végétaliens servis dans un décor moderne d’acier, de bois et de murs en béton apparent.


L’après-midi : Crumlin Road Gaol

Une ancienne prison de l’ère victorienne, Crumlin Road Gaol est un morceau d’histoire à découvrir, à la fois lugubre et instructif. Située à 15 minutes à pied seulement du centre-ville de Belfast, la vieille prison est facilement accessible. 

Prison de Crumlin Road, Belfast

Réservez en ligne au moins un jour à l’avance afin de bénéficier de la réduction du billet d’entrée et de garantir votre place dans la visite guidée (en Anglais) de votre choix. La visite dure environ une heure et vous guidera à travers différentes parties du bâtiment, du tunnel oppressant menant à l’ancien tribunal à la sinistre chambre d’exécution. 

Alors que vous jetez un oeil à l’intérieur des cellules vieilles de 150 ans qui tenaient séparés Unionistes et Républicains pendant les “Troubles”, c’est l’histoire compliquée de l’Irlande du Nord qui prend forme sous vos yeux.

Prison de Crumlin Road, Belfast

Surpeuplée, la prison de Crumlin Road fut un endroit extrêmement dangereux pour ses prisonniers comme pour ses employés jusqu’à sa fermeture en 1996. Déambulant le long de ses couloirs maintenant vides, vous entendrez des histoires de bagarres entre factions, d’attentats à la bombe appelant des raids vengeurs de la partie opposée, de protestations, et de l’unique évasion réussie de son histoire.

Belfast en 2 jours – Itinéraire jour 2

Vous aimerez peut-être :