10 raisons de visiter l’historique vallée de la Boyne

10 raisons de visiter l’historique vallée de la Boyne

La rivière Boyne sinue à travers la campagne irlandaise, bordant le sud du comté de Louth avant de glisser doucement dans le comté de Meath. La vallée fertile qu’elle a créée est habitée depuis des millénaires par des populations successives qui nous ont laissé nombre de vestiges à découvrir.

Des tombes néolithiques aux châteaux anglo-normands en passant par les premières abbayes chrétiennes du Moyen Âge, la vallée regorge de trésors historiques, parfois méconnus. Alors que les touristes se pressent (à juste titre) dans le Connemara sauvage ou sur la rugueuse côte atlantique, la vallée de la Boyne reste à l’écart du tourisme de masse. 

À seulement une heure de Dublin, cette région chargée d’histoire devrait pourtant figurer sur l’itinéraire de tout visiteur averti. Pour vous convaincre de la découvrir, voici dix bonnes raisons de visiter la vallée de la Boyne.

Recommandations pour visiter la vallée de la Boyne

  • S’y rendre | Certains sites sont accessibles en transport en commun. Visitez Bus Eireann pour les horaires des bus et Irish Rail pour acheter votre billet de train. Cependant, la meilleure manière de découvrir la vallée de la Boyne reste de louer une voiture, ce qui peut facilement se faire à l’aéroport de Dublin. Consultez Irish Ferries si vous décidez de prendre votre propre véhicule.
  • Se loger | Vous pouvez décider de vous loger à Dublin et de partir en excursion à la journée dans la vallée de la Boyne. N’hésitez pas à consulter ce guide des endroits où dormir à Dublin pour plus d’info. Si vous prévoyez de prendre la route et de passer la nuit dans le comté de Meath ou Louth, vous trouverez plus aisément un hôtel autour de Drogheda, Slane et Trim.

La vallée de la Boyne est facilement accessible

Les personnes intimidées par la conduite à gauche peuvent se rassurer. Pas de longs trajets (ou très peu) sur des routes étroites et tortueuses pour se rendre dans la vallée de la Boyne. Située à une heure de route environ au nord de Dublin, la région est aisément et rapidement accessible depuis la capitale irlandaise.

Si vous décidez de louer une voiture, vous effectuerez une grande partie de l’itinéraire via les autoroutes M1 et M2 qui vous emmèneront à destination sans encombre. En atterrissant à l’aéroport de Dublin, lui-même situé au nord de la capitale, votre temps de trajet en sera d’autant plus réduit.

Si vous n’êtes pas motorisé, certains sites sont accessibles en transport en commun. La petite ville de Drogheda, qui a conservé une incroyable porte fortifiée du XIIIe siècle appelée barbacane, est desservie régulièrement par le train depuis Dublin et Belfast. Depuis la gare routière de Drogheda, le bus 163 vous emmènera aux sites de la bataille de la Boyne et de Newgrange en moins de 30 minutes. Attention tout de même, il n’y a que deux départs par jour.

Le charmant village de Trim, célèbre pour son château fort anglo-normand du XIIe siècle, est à seulement une heure de transport de Dublin. Des bus sont au départ toutes les heures de Busaras, la gare routière de Dublin. 

Ne manquez pas de visiter une tombe vieille de 5 000 ans

La vallée de la Boyne est surtout connue pour ses tombes de l’époque néolithique. Les sites de Newgrange, Knowth et Dowth sont regroupés sous l’appellation irlandaise Brú na Bóinne qui signifie « Palais de la Boyne ». Seuls Newgrange et Knowth font l’objet de visites guidées et l’accès se fait uniquement via le Brú na Bóinne Visitor Centre. Le site est populaire, il est donc important de réserver sa place en ligne dès que possible.

Knowth, dans la vallée de la Boyne

La visite dure deux bonnes heures. Elle débute par une présentation du peuple qui a construit ces monuments et leur mode de vie. La visite se poursuit en minibus. Un guide accueille les curieux sur le site de Knowth pour une visite guidée du site. On y observe de nombreuses pierres plates entourant le gigantesque monument. Recouvertes de mystérieux symboles en forme de spirales, vagues et autres diamants, ces pierres forment la plus importante collection d’art néolithique réunie en un même endroit.

La visite se termine sur le site de Newgrange pour une expérience unique. En petits groupes, les visiteurs sont invités à se faufiler à l’intérieur de la tombe par un tunnel étroit. Au centre du gigantesque tumulus, une chambre en forme de croix permet au groupe de se rassembler autour du guide. L’endroit, parfaitement étanche, n’a pas vu une seule goutte d’eau en 5 000 ans.

Newgrange, Irlande

La lumière est alors éteinte. Plongée dans l’obscurité la plus totale, la chambre est soudainement éclairée par un faisceau de lumière projeté sur le mur. Il vient répliquer les rayons du soleil entrant dans la tombe au petit matin du solstice d’hiver, grâce à l’alignement parfait de la tombe à ce moment unique de l’année. L’effet est immédiat sur des visiteurs étonnés qui ont bien du mal à s’expliquer une telle précision dans un monument construit il y a plus de 5 000 ans. 

Revivez la plus grande bataille à se dérouler sur le sol irlandais

Dramatiquement représentée en 1693 par le peintre hollandais Jan Wyck, la bataille de la Boyne est la bataille la plus célèbre d’Irlande. En juillet 1690, dans les environs de Drogheda, James II, catholique et soutenu par le roi de France, affronte son rival protestant et gendre, William III, afin de lui reprendre le trône anglais.

Battle of the Boyne Visitor Centre

C’est ce moment charnière dans l’histoire anglo-irlandaise que retrace l’exposition du Battle of the Boyne Visitor Centre situé à Oldbrige House. Construite au XVIIIe siècle tout près du champ de bataille, la demeure palladienne est l’endroit tout indiqué pour revivre cet évènement militaire notoire. 

On nous y explique les circonstances de la bataille, les forces en présence, les armes utilisées ainsi que son déroulement au cours d’une vidéo d’une quinzaine de minutes. La propriété d’Oldbrige propose également des chemins de promenade en direction du champ de bataille.

Oldbrige House, Co. Meath

À ne surtout pas manquer par ailleurs sont les jardins de la demeure. Celle-ci possède un magnifique jardin clos, un verger ainsi qu’un jardin octogonal unique en Irlande, entouré d’ifs centenaires. Un café avec vue sur les jardins est l’endroit idéal pour se restaurer.

Vous aimerez peut-être aussi :
Visiter Dublin en 2 jours | Comment s’y prendre
Comment visiter Belfast en 2 jours | Un itinéraire complet
Que faire à Waterford, la plus vieille ville d’Irlande

Des sites à une heure de Dublin parfaits pour des excursions à la journée

Si vous envisagez de passer uniquement quelques jours à Dublin, la vallée de la Boyne est la destination idéale pour une visite à la journée. Située aux portes de la capitale irlandaise, à seulement une heure de route de Dublin, la vallée de la Boyne se prête aisément à une visite de quelques heures.

Vous rendre sur la côte ouest alors que votre séjour en Irlande est limité n’est, à mon sens, qu’une perte de temps. Nul besoin en effet de parcourir plusieurs centaines de kilomètres pour découvrir les paysages irlandais et sites historiques intéressants. À proximité de Dublin, la vallée de la Boyne saura vous séduire sans le stress de conduire plusieurs heures sur le « mauvais » côté de la route.

Hill of Slane

À ceux qui prévoient de passer 3 ou 4 jours à Dublin, je leur recommande d’inscrire un ou deux sites de la vallée de la Boyne à leur liste de visites. Les vestiges néolithiques de Brú na Bóinne sont à ne pas manquer. Une excursion à Slane est aussi une excellente idée de sortie à la journée : vous pourrez visiter son château, sa distillerie et découvrir sa fameuse colline visitée par St Patrick en 433 et couronnée des ruines d’une abbaye franciscaine du XVIe siècle.

Partez en road trip le long de la Boyne Valley Drive

La vallée de la Boyne est la région idéale pour un road trip en Irlande. La route qui vous emmène de Drogheda à Trim porte même un nom : la Boyne Valley Drive.

Longue d’environ 200 kilomètres, elle est l’occasion de découvrir les nombreux sites historiques de la vallée de la Boyne en seulement un jour, voire deux si vous prenez le temps de tout voir. Dans ce cas, pensez à réserver votre hôtel ou B&B avant de partir, en particulier si vous voyagez en haute saison ; il peut être difficile de trouver de quoi se loger en campagne.

Bective Abbey

La Boyne Valley Drive n’a ni de début, ni de fin. Elle forme une boucle que vous pouvez rejoindre à l’endroit qui vous plaît. Consultez la carte pour planifier votre itinéraire et sélectionner les sites qui vous intéressent.

L’occasion de sortir des sentiers battus

Visiter la vallée de la Boyne, c’est également l’occasion de sortir des sentiers battus. Alors que Dublin, Galway et plus largement la façade atlantique sont des destinations très populaires auprès des touristes, la vallée de la Boyne enregistre une fréquentation moindre, encore épargnée par le tourisme de masse.

Dominé par son immense forteresse, le paisible et pittoresque village de Trim, au bord de la rivière Boyne, est la destination toute recommandée pour une tranquille visite loin des foules, dans un village irlandais authentique.

Village de Trim sur la Boyne

À l’écart des itinéraires touristiques, Drogheda est l’exemple typique de la ville irlandaise de taille moyenne avec sa rue principale bordée de pubs, cafés et autres commerces. Dans sa magnifique église St Peter, on retrouve un reliquaire contenant la tête de St Oliver Plunkett, évêque exécuté par le roi d’Angleterre en 1681.

Tout au bout d’une route de campagne en cul-de-sac, les ruines de l’abbaye de Old Mellifont vous accueille dans son écrin de calme. Fondée en 1142, Old Mellifont Abbey fut la première abbaye cistercienne construite en Irlande, son architecture s’inspirant des abbayes françaises du même ordre.

Non loin de là, le cimetière de Monasterboice cache une tour ronde typique irlandaise ainsi que la magnifique croix de Muirdeach. Datant du IXe ou Xe siècle et recouverte de sculptures bibliques, elle constitue le plus exemple de haute croix du pays.  

Rendez-vous sur les lieux du tournage de Braveheart

Les fans de Braveheart, ou même les cinéphiles en général, ne pourront manquer de se rendre sur les lieux de tournage du célèbre film de Mel Gibson, Braveheart, sorti sur nos écrans en 1995.

Mel est en effet venu traîner son kilt un peu partout en Irlande afin de recréer l’Écosse et l’Angleterre du XIIIe siècle. Il s’est notamment arrêté dans la vallée de la Boyne, à Trim.

Trim Castle

La production a transformé le château de Trim en la ville moyenâgeuse de York et son donjon se fait même passer pour la Tour de Londres. Quant au pauvre damoiseau qui est froidement jeté de la fenêtre par Edouard Ier, cruel roi d’Angleterre, il tombe du donjon de Trim. 

Une plaque à l’extérieur du château rappelle le tournage et la participation des habitants de Trim, ravis de figurer à la distribution d’un film qui connaîtra un succès retentissant.

Profitez des paysages verdoyants de la vallée de la Boyne

Qui vient en Irlande s’attend à admirer ces paysages verdoyants qui font la réputation de l’île, ces pâtures bordées de murs en pierre sèche qui restent verts même en été.

La vallée de la Boyne vous offre exactement ça. Entre collines couronnées de vestiges des temps passés et moutons qui broutent paisiblement, s’interrompant brièvement pour vous contempler d’un œil interrogateur, la Boyne Valley ne déçoit pas.

Hill of Tara, Irlande

La vue panoramique qu’offre la colline de Tara (Hill of Tara) sur l’est de l’Irlande est extraordinaire. Les jours de temps clair, les pâturages s’étendent à perte de vue et on dit même que l’on peut voir jusqu’au château de Trim.

La colline de Slane (Hill of Slane) vaut également le détour. Chapeautée des ruines d’un monastère et d’un cimetière, le tout entouré d’un mur de pierres protecteur, la colline propose un paysage idyllique sur la campagne environnante. 

Hill of Slane, dans la vallée de la Boyne

Du haut du tumulus que forme la tombe de Knowth, une vue à 360 degrés attend le visiteur. On aperçoit entre autres Newgrange sur la colline qui lui est opposée. Ne manquez pas également de grimper en haut du donjon du château de Trim pour mieux admirer le village et les ruines du monastère de Sainte Marie de l’autre côté de la rivière Boyne.

Une large choix de visites qui devraient plaire à tout le monde

Vous n’arrivez pas à vous mettre d’accord entre sites historiques et paysages irlandais ou peut-être que vous aimeriez voir un peu de tout. La vallée de la Boyne se démarque justement par la diversité de ses sites concentrés sur une région assez restreinte.

Monasterboice

Les fondus d’histoire ne manqueront pas de visiter Newgrange pour plonger plus de 5 000 ans en arrière. Ceux intéressés par la riche tradition chrétienne irlandaise s’arrêteront à l’abbaye de Mellifont et aux ruines de Monasterboice. Quant aux amoureux de châteaux, ils iront découvrir les sites de Trim et Slane, datant respectivement du XIIe et XVIIIe siècle.

Pour ceux qui préfèrent la nature, les magnifiques jardins et le verger de Oldbridge House sont à explorer alors que les vertes collines de Slane et de Tara, la mythique « colline des rois » irlandais, vous plongeront dans les mythes et légendes locales.

Économisez sur les visites

Entre des chambres d’hôtel parfois hors de prix et les tarifs des locations de voiture qui font voir rouge, l’Irlande est une destination qui peut faire mal au porte-monnaie. Si votre budget vacances n’est pas extensible et que vous cherchez à limiter vos dépenses sur place, la vallée de la Boyne peut vous aider grâce à ses nombreux sites peu onéreux, voire gratuits.

À Drogheda, vous pouvez visiter gratuitement la très belle église St Peter ainsi que le musée d’art Highlanes Gallery situé à l’intérieur d’une ancienne église franciscaine. À quelques kilomètres de la ville, les magnifiques jardins de Oldbrige House et son parc sont en accès libre alors que l’entrée à l’exposition sur la bataille de la Boyne ne coûte que 5 euros.

Vous pouvez bien sûr vous rendre gratuitement sur la colline de Tara ainsi que la colline de Slane. Ici, les vestiges monastiques sont en libre accès. L’accès aux ruines de l’abbaye de Mellifont est gratuit ; pour accéder au Visitor Centre et à la visite guidée, vous n’aurez qu’à débourser 5 euros. Vous n’aurez également rien à payer pour admirer les croix hautes et la tour ronde du cimetière de Monasterboice

À Trim, l’entrée à l’intérieur des remparts du château est gratuite. Pour 5 euros ici aussi, vous pouvez vous offrir une superbe visite guidée du donjon avec la montée jusqu’à son sommet. À ne surtout pas manquer !

Carte des principales attractions de la vallée de la Boyne

Envie de visites guidées dans la vallée de la Boyne ?

Si vous êtes à la recherche de visites guidées dans la vallée de la Boyne au départ de Dublin, jetez un œil à ces quelques recommandations très bien notées :

La vallée de la Boyne est une destination que j’ai visitée à maintes reprises au cours de ces dernières années et chaque fois, j’y retourne avec le même plaisir. La visite de Newgrange restera tout spécialement inoubliable. Mais ce n’est pas tout. D’autres surprises attendent les curieux dans cette vallée millénaire qui a vu l’arrivée du christianisme en Irlande jusqu’à la bataille pour le trône anglais au XVIIe siècle.

La vallée de la Boyne a beaucoup à vous raconter et je vous invite fortement à la considérer pour votre prochaine visite en Irlande. Je vous invite aussi à découvrir sur le blog d’autres destinations autour de Dublin ou dans le comté de Wicklow, aisément accessibles depuis la capitale.

Cet article peut contenir des liens vers des plateformes d’affiliation. Si vous cliquez sur ces liens, l’auteur de ce site reçoit une commission sans que cela n’occasionne un coût additionnel pour vous.


POURSUIVRE SA LECTURE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*