Comment se déplacer à Dublin en transport en commun

Tenter de comprendre le réseau de transport public est particulièrement stressant quand je visite une ville pour la toute première fois. Vous ne savez pas quel bus prendre pour vous rendre au musée, ou à quel endroit acheter cette carte passe-partout qui vous fera économiser de l’argent.

Laissez-moi donc vous expliquer comment les transports en commun fonctionnent à Dublin avant que votre bonne humeur ne s’évapore.

Les Dublinois utilisent principalement le bus (et leurs pieds) pour se déplacer en ville. Il n’existe pas de métro et il n’y a que deux lignes de tramway. Un train côtier dessert les petites villes situées le long de la baie. Vous commencez à saisir ? A Dublin, on fait dans la simplicité… ou presque.

Se rendre de l’aéroport au centre-ville de Dublin

Vous avez atterris à l’heure (ou presque) et avez récupéré vos valises. Vous devez maintenant vous rendre au centre-ville de Dublin mais vous n’avez aucune idée de comment vous y prendre. Suivez le guide.

La ligne 16 de Dublin Bus

Pour ceux qui voyagent avec un tout petit budget, la ligne 16 du réseau de transport public Dublin Bus vous fera économiser quelques sous. Vous rendre au centre-ville ne vous coûtera que 3,30 €.

La somme exacte est à présenter au chauffeur. Pour récupérer sa monnaie, c’est au bureau d’information de Dublin Bus sur la rue O’Connell que ça se passe, sur présentation du ticket de “Refund” que le chauffeur vous aura donné. Et les billets de banque ne sont pas acceptés à bord. Compliqué, je sais…

Le bus jaune à étage prend ses passagers juste à l’extérieur des Terminaux 1 et 2. Les départs se font toutes les 10 minutes pendant la journée, puis toutes les 20 minutes en soirée. La dernière navette part de l’aéroport à 23h30.

Si vous avez besoin de vous rendre au centre-ville rapidement, le bus 16 n’est pas votre meilleure option. Il vous faudra bien 40 minutes pour atteindre la rue O’Connell en fonction du trafic. Et le bus n’est pas adapté pour transporter de grosses valises. 


Les bus Airlink Express 747 & 757

Pour vous rendre au centre-ville avec Airlink, il vous en coûtera 7 € (rabais disponible en ligne) et les billets de banque SONT acceptés par le chauffeur. Plus chers que le bus 16 mais également plus spacieux, les bus 747 et 757 disposent de porte-bagages adaptés.

Bus Airlink 747

Cherchez les bus à étage de couleur verte garés à l’extérieur des Terminaux 1 et 2. Le 747 et le 757 prennent tous les deux la direction du Financial District (IFSC) avant de suivre chacun un trajet distinct. Le Airlink 747 assure la liaison avec Busáras (la gare routière de Dublin), les gares ferroviaires Connolly et Heuston, dessert la rue O’Connell et les environs de Temple Bar, alors que le Airlink 757 prend la direction de Merrion Square (voir le plan).

Les départs du 747 se font toutes les 15-20 minutes alors que le 757 opère toutes les 30 minutes. La compagnie affiche un trajet d’environs 30 minutes jusqu’au centre-ville de Dublin mais gardez à l’esprit que la circulation difficile aux heures de pointe peut retarder votre arrivée en ville de 15 à 30 minutes ! Patience, patience…


Le bus AirCoach

Si vous souhaitez plus de confort après un long vol, AirCoach et leurs bus spacieux et confortables vous déposeront sur la rue O’Connell pour 8 €. Il est possible d’acheter son billet en ligne (pour 7 €), auprès du comptoir AirCoach à l’extérieur des Terminaux 1 et 2 ainsi qu’auprès du conducteur.

Avec des bus 24/7 (le 25 décembre excepté), AirCoach est la solution idéale pour les arrivées tardives. La desserte 700 vous déposera au centre-ville en 25 minutes avec seulement quelques petits retard en période de pointe. AirCoach est depuis longtemps ma compagnie préférée.


Le taxi

Le trajet en taxi de l’aéroport au centre-ville de Dublin ne doit pas vous coûter guère plus de 25 € et se présente comme une option raisonnable pour un groupe de 3 ou 4 personnes. 

Vous remarquerez très rapidement que Dublin ne manque pas de taxis, en journée comme la nuit ! Il vous faudra possiblement faire la queue devant la station de taxis à l’extérieur du Terminal mais vous serez rapidement pris en charge.

Si vous ne vous retrouvez pas coincé dans la circulation, vous serez en ville en seulement 15 ou 20 minutes.


Prendre le bus à Dublin

Avec plus de 100 lignes de bus en opération, vous ne pouvez manquer les bus jaunes à étage de Dublin Bus virevoltant dans les rues de la capitale. Evitez néanmoins de vous tenir trop près de la route à l’approche de l’un d’eux, il pourrait vous heurter. En dépit de ces dangers quelque peu mortels, voyager à bord d’un bus à Dublin est assez excitant si vous parvenez à trouver une place libre à l’étage. La chance d’apprécier Dublin sous un autre angle, si vous avez le coeur bien accroché.

Comment naviguer le réseau de bus

Toutes les informations concernant les lignes de bus et les tarifs sont disponibles sur le site internet de Dublin Bus ainsi que dans leur bureau d’information situé sur la rue O’Connell. Des plans gratuits du réseau et les horaires des bus en format papier y sont disponibles.

Prendre le bus à Dublin

Vous pouvez aussi télécharger l’application gratuite Dublin Bus pour accéder aux horaires des bus par numéro de ligne. L’application vous indique également votre trajet et fournit des informations en temps réel sur le passage des bus. Cette fonction peut être très utile puisque tous les arrêts de bus ne sont pas dotés d’un écran annonçant les prochains passages. Je ne peux m’en passer !

Assurez-vous que le bus que vous avez l’intention de prendre va dans la bonne direction en vérifiant la destination affichée au devant. Si la destination est annoncée en irlandais, patientez quelques secondes, l’information va bientôt s’afficher en anglais (croisez les doigts). Pour référence, “An lár” en irlandais signifie “centre-ville” et “As seirbhís” se traduit pas “hors service”. Dans le doute, ne pas hésitez à demander au conducteur si vous êtes dans le bon bus ; ils sont généralement très serviables.


Où acheter un ticket de bus

Vous pouvez acheter un aller simple auprès du conducteur en payant en pièces de monnaie (il n’existe pas de ticket aller-retour). Préparez le montant exact, ou le conducteur imprimera un ticket de remboursement de la différence à présenter au bureau de Dublin Bus. Et je le répète encore ici, le conducteur n’accepte pas les billets de banque.

Vous ne voulez pas vous embarrasser de monnaie ? Considérez l’achat d’une Leap Card pour 5 € au bureau de Dublin Bus ou auprès des nombreux revendeurs autorisés (cherchez l’autocollant Leap Card sur la vitrine des magasins d’alimentation). La même carte peut être utilisée à bord du tramway, du DART et même du train de banlieue.

Bus à étage à Dublin

Des bornes automatiques situées dans les gares ferroviaires et aux arrêts de tram vous permettent d’ajouter du crédit sur votre carte. A défaut de borne toute proche, vous pouvez aussi demander à la caisse des magasins d’alimentation de recharger votre carte.

Au moment de monter dans le bus, placez votre Leap Card sur la machine en face du conducteur et faites lui savoir ou vous allez. Il déduira le tarif correspondant de votre Leap Card (les utilisateurs de Leap Cards bénéficient automatiquement d’un tarif réduit).


Comportement à adopter dans le bus

Voyager à bord d’un bus public à Dublin requiert un certain savoir-faire. Voici une liste de choses à faire et ne pas faire pour un trajet en bus sans accroc :

  • faites un signe de la main à l’approche du bus ou le chauffeur pourrait ne pas s’arrêter,
  • faites la queue à l’arrêt de bus et attendez votre tour pour monter à bord, cela vous évitera des mauvais regards,
  • montez toujours par l’avant du bus,
  • Il n’y a pas de place pour les valises à l’étage, vos bagages doivent rester en bas,
  • rester debout à l’étage n’est pas autorisé et même dangereux,
  • guettez votre arrêt car très souvent il n’y a pas d’annonce ; et appuyez sur le bouton “stop” assez tôt (certains bus circulent à pleine vitesse…) pour signifier au chauffeur que vous souhaitez descendre au prochain arrêt.
  • Adresser un “thank you” au conducteur en descendant du bus est de coutume.

Prendre le tramway à Dublin

Le Luas est le nom local donné au tramway. Ironiquement, Luas en irlandais signifie “vitesse, rapidité”…

Comment voyager en tramway

Il n’existe pas de bureau d’information. Tout ce dont vous avez besoin de savoir est clairement expliqué sur le site internet du Luas. Les directions sont indiquées à chaque arrêt avec le temps d’attente jusqu’au prochain passage. Les trams passent généralement toutes les 5 à 10 minutes pendant la journée, ils sont moins fréquents en soirée.

Le tramway à Dublin

Il n’y a que deux lignes de tramway à Dublin. La ligne verte parcourt la ville du nord au sud et la ligne rouge d’est en ouest. Cette dernière connecte les deux principales gare ferroviaires de Dublin, Connolly et Heuston (voir le plan des lignes de tram).

Le Luas ne circule pas toute la nuit. Le service se termine à 00:30 au plus tard. Et faites attention aux pickpockets.


Où acheter un ticket de tram

Vous pouvez acheter un aller simple ou un aller-retour aux bornes automatiques à chaque arrêt du Luas, cash ou avec une carte de débit/crédit. Vous ne pouvez pas acheter de ticket à bord. Le prix des tickets sont disponibles sur le site internet du Luas.

Un aller simple est valide 90 minutes à compter de son émission. Un aller-retour est valide pour un trajet aller-retour le jour de l’émission du ticket. Gardez votre ticket sur vous en cas de contrôle.

Si vous avez une Leap Card, vous pouvez la créditer aux mêmes bornes automatiques. Scannez votre carte sur le quai avant de monter dans le tram et à  votre descente afin que le prix du trajet soit déduit de votre Leap Card. Si vous oubliez de scanner en descendant du tram, le tarif le plus élevé sera déduit. Vous bénéficiez ici également d’un tarif réduit si vous voyagez avec une Leap Card.


Prendre le DART à Dublin

DART signifie Dublin Area Rapid Transit, une voie ferrée parcourant la côte de Dublin. Le DART permet de découvrir pour quelques euros de charmantes villes côtières le long de la Baie de Dublin ainsi qu’une vue magnifique sur la mer.

Comment prendre le DART

Toutes les informations dont vous avez besoin sont disponibles sur le site de Irish Rail, la compagnie nationale ferroviaire. Si vous souhaitez parlez à un membre du personnel, rendez-vous aux gares de Connolly, Tara Street ou Pearse. Ce sont les trois endroits où il est possible de prendre le DART en centre-ville.

Vous souhaitez connaître les horaires et le temps de trajet pour vous rendre à Howth ? Téléchargez l’application gratuite Irish Rail sur votre téléphone. L’application offre un calculateur de trajet plutôt pratique. Saisissez votre position actuelle, votre destination ainsi que l’heure et la date de votre départ et voilà !

En gare, trouver le bon train est assez simple. Sur les écrans, recherchez le quai correspondant à la direction du train. Les trains partent en direction du nord (“Northbound”) pour Howth ou Malahide et du sud (“Southbound”) pour Bray ou Greystones.

Une fois sur le quai, vérifiez sur les écrans les noms des gares où votre train doit s’arrêter pour vous assurer que vous partez dans la bonne direction. Le quai de départ peut parfois être modifié à la dernière minute.


Où acheter un billet de DART

Vous pouvez acheter un aller simple ou un aller-retour auprès d’un guichet aux stations Connolly, Tara Street ou Pearse. Vous pouvez également acheter un ticket ou ajouter du crédit sur votre Leap Card aux bornes automatiques situées à l’intérieur de la gare.

Conservez votre billet jusqu’à destination, vous pourriez en avoir besoin pour sortir de la gare. Si vous voyagez avec une Leap Card, n’oubliez pas de scanner votre carte avant de quitter la gare ou le tarif complet sera déduit. Aucune réservation n’est nécessaire et le service est plutôt régulier.


Le forfait transport à Dublin : la Leap Visitor Card 

Leap Card à Dublin

Vous envisagez de prendre souvent les transports en commun lors de votre visite ? La Leap Visitor Card est pour vous.

La Leap Visitor Card permet de voyager de manière illimitée avec Airlink et Dublin Bus, le Luas, le DART et les trains de banlieue sur 1, 3 ou 7 jours. La carte peut être achetée en avance et envoyée à votre adresse. Elle peut être également achetée à l’aéroport et auprès de certains points de vente en ville. Les prix sont consultables ici.


Louer un vélo à Dublin : le ticket 3 jours de Dublinbikes

Le vélo est une autre manière de se déplacer à Dublin. La ville s’adapte lentement à la présence des vélos avec la création de pistes cyclables et de Dublinbikes, un service de location de vélo similaire à ceux que l’on retrouve dans d’autres capitales européennes.

Station Dublinbikes à Dublin

Pour accéder à un vélo, les visiteurs peuvent acheter pour 5 € un ticket 3 jours à n’importe quelle station Dublinbikes située n’importe où en ville. Les premières 30 minutes d’utilisation sont gratuites. Votre carte de crédit sera ensuite facturée suivant une structure de prix très abordables.

Cependant, je ne recommande pas de louer un vélo si vous ne vous sentez pas à l’aise au milieu d’une circulation parfois dense. Même si des progrès ont été réalisés pour accommoder leur nombre croissant, Dublin est toujours loin d’être un paradis pour les cyclistes. Porter un casque n’est pas obligatoire mais vivement conseillé.

QUELQUES CONSEILS POUR ORGANISER SON VOYAGE À DUBLIN

 
  • S’y rendre | Skyscanner est un moteur de recherche très utile si vous cherchez une offre de vol intéressante. Si votre aéroport de départ n’offre pas de vol direct pour l’Irlande, Skyscanner dispose d’une option pour vous aider à trouver le meilleur trajet. Depuis la France, il est aussi possible de faire la traversée jusqu’à Dublin en ferry avec Irish Ferries.
 
  • Réserver un hôtel | Vous trouverez à Dublin des hôtels pour tous les budgets. Réservez près du centre-ville afin de ne pas dépendre des transports publics tard le soir et évitez Temple Bar si vous avez le sommeil léger.
 
  • Préparer son voyage | Lonely Planet Dublin city guide Lonely Planet Dublin city guide est l’un de mes guides préférés lorsqu’il s’agit d’organiser un voyage dans la capitale irlandaise. Commandez un exemplaire en ligne et emportez-le avec vous, c’est un excellent compagnon de voyage !
 
  • S’assurer | Ne partez pas sans assurance voyage. Heymondo propose une application mobile très pratique si vous avez besoin d’assistance lors de votre séjour.

Vous aimerez peut-être :

Tagués avec :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*