Première fois à Dublin | 13 choses à faire absolument

Première fois à Dublin | 13 choses à faire absolument

Que ce soit pour une visite éclair d’une journée ou un voyage de quelques jours à Dublin, on se pose tous la question de savoir ce qu’il faut absolument voir dans la capitale irlandaise.

Ville à taille humaine à l’important héritage historique et culturel, Dublin offre aux visiteurs de nombreuses choses à faire. Mais qu’elles sont celles à ne surtout pas manquer lors de sa première visite ? Dublinois d’adoption depuis déjà 10 ans, je vous emmène découvrir 13 visites incontournables.

Fondée à la fin du 16e siècle, Trinity College est la plus ancienne et la plus prestigieuse université d’Irlande. Ses bâtiments aux classiques proportions sont à admirer depuis la cour intérieure. Une visite guidée payante est organisée par les étudiants pour ceux qui aimeraient plus d’informations sur la vénérable institution.

Trinity College, Dublin

Sa bibliothèque est incontournable : la plus grande du pays, elle accueille le plus célèbre manuscrit médiéval au monde, le Livre de Kells. Sous son plafond voûté en bois à la hauteur vertigineuse, des milliers de livres reposent sur leurs étagères comme figés dans le temps.

La prison de Kilmainham

Lieu emblématique de la lutte pour l’Indépendance de l’Irlande, c’est dans cette prison que nombre de nationalistes irlandais furent détenus et exécutés avant sa fermeture définitive en 1924.

Kilmainham Gaol, Dublin

Réhabilitée, Kilmainham Gaol fait aujourd’hui l’objet d’une visite guidée permettant de mieux comprendre l’histoire de la lutte irlandaise. Très populaire, il est fortement recommandé de réserver sa visite par internet plusieurs jours à l’avance.

Temple Bar

Ce quartier, autrefois malfamé, est désormais la vitrine internationale de Dublin. Ses pubs aux façades colorées le long de rues pavées attirent les visiteurs à la recherche de l’expérience irlandaise. Pourtant guère d’Irlandais n’osent s’y aventurer, qualifiant l’endroit de piège à touristes.

Temple Bar, Dublin

Temple Bar est néanmoins apprécié par les Dublinois pour son effervescence culturelle. On y retrouve salles de concert et de spectacle, théâtres et galeries d’art qui valent le détour.

Guinness Storehouse

Un nom ne peut manquer de venir à l’esprit quand on visite Dublin. C’est celui de Guinness. La célèbre bière dublinoise a conquis le monde entier et laissé son empreinte indélébile sur la ville. 

Un immense bâtiment de briques abrite la Guinness Storehouse, une sorte de musée interactif à la gloire de la boisson noire. On y découvre le processus de fabrication de la bière mais aussi l’histoire de l’entreprise et le génie de ses slogans devenus célèbres. La visite inclut une dégustation avec vue panoramique sur la ville.

Le château de Dublin

Dublin Castle, Ireland

Reconstruit au 18e siècle suite à un incendie, le château de Dublin fut l’épicentre de la domination britannique en Irlande et ce pendant plusieurs siècles. Votre guide vous ouvrira les portes de la très belle chapelle et des somptueux appartements d’Etat qui accueillaient autrefois bals et banquets de l’élite sociale. Des vestiges souterrains de l’époque médiévale sont aussi au programme de la visite.

Envie d’en savoir plus ? Lire l’article Visiter Dublin | 10 visites guidées à ne pas manquer.

Le cimetière de Glasnevin

Ouvert en 1832, le cimetière non confessionnel de Glasnevin compte désormais plus de gens enterrés dans son sol que de personnes vivant à Dublin. Y reposent la plupart des figures politiques qui façonnèrent l’Irlande d’aujourd’hui.

Glasnevin Cemetery, Dublin

Ses belles allées arborées ont fait de Glasnevin l’un des lieux les plus visités de Dublin. Des visites guidées payantes sont proposées aux visiteurs. De tombe en tombe, c’est l’histoire de l’Irlande qui se dessine aux travers d’anecdotes fascinantes. La Tour O’Connell, qui a récemment retrouvé son escalier, est de nouveau accessible. Si vous recherchez vos racines irlandaises, un centre de recherche généalogique est également à disposition.

Grafton Street et le Creative Quarter

Reliant Trinity College à St Stephen’s Green, Grafton Street est la rue commerciale par excellence de Dublin. Le long de cette rue chic et entièrement piétonne, on y trouve le magasin Arnotts, temple du luxe à Dublin, mais aussi Bewley’s, un célèbre café ouvert en 1927.

Powerscourt Centre. Dublin

Le shopping se poursuit dans le Creative Quarter tout proche. Ce quartier commercial s’étend de South William Street à George’s Street et de Lower Stephen’s Street à Exchequer Street. Il regroupe des boutiques de designers et d’artisanat irlandais, des boutiques de fringues vintage, des cafés et des restaurants à l’atmosphère unique. Ne pas manquer de se promener également dans George’s Street Arcade, un des centres commerciaux les plus vieux d’Europe.

Les cathédrales Saint-Patrick et Christ Church

Saint-Patrick et Christ Church sont les deux cathédrales anglicanes que possèdent Dublin, construites à moins de 500 mètres l’une de l’autre. Saint-Patrick, construite en l’honneur du saint patron de l’Irlande, est la dernière demeure de Jonathan Swift, auteur des Voyages de Gulliver, qui fut doyen de la cathédrale. 

Saint Patrick's Cathedral, Dublin

Christ Church propose quant à elle une visite guidée ouvrant les portes du clocher à ses visiteurs. Vous pourrez même y sonner les cloches. Ne pas manquer l’exposition du trésor de Christ Church dans la crypte de l’édifice.

La rue O’Connell

Anciennement connue sous le nom de Sackville, O’Connell Street fut renommée en 1924 en l’honneur de Daniel O’Connell, figure de proue de l’émancipation catholique en Irlande.

O'Connell Street, Dublin

Le long de cette longue avenue laissant la part belle aux piétons se tiennent deux monuments emblématiques de Dublin : une aiguille de 121 mètres de haut surnommée Spire (la flèche) et le General Post Office (le bureau de poste central), quartier général des rebelles de la révolte de Pâques 1916.

Le musée irlandais d’Archéologie (Irish Museum of Archeology)

Museum of Archeology, DublinCe musée gratuit sur Kildare Street propose de découvrir de mystérieux corps datant de l’âge de fer retrouvés dans les tourbières irlandaises, ainsi que des artefacts religieux uniques de l’époque celtique et des premières communautés chrétiennes. Des découvertes fascinantes remontant à l’époque viking sont aussi au programme de la visite.

Camden Street

Camden Street, Dublin

Pubs chaleureux, bars à sport et salles de concert dont le réputé Whelan’s abondent sur Camden Street. Loin des pièges à touristes que sont les pubs de Temple Bar, Camden Street séduit tout autant les Dublinois que ses résidents étrangers. C’est une foule diverse qui se retrouve dans ce quartier pour faire la fête jusque tard dans la nuit.

Le Dublin de l’époque georgienne

Georgian Dublin

Au 18e siècle, un boom immobilier vit la création de squares à la classique architecture georgienne tels que Merrion Square, St Stephen’s Green et Fitzwilliam Square. S’y tiennent d’élégantes demeures, autrefois propriété de la riche élite protestante. Elles sont désormais protégées par des règles strictes d’urbanisme et ses portes colorées sont une véritable attraction.

La distillerie Teeling

Teeling Distillery, Dublin

Symbole du renouveau du whiskey irlandais, Teeling est la première distillerie à ouvrir à Dublin depuis 125 ans, renouant avec une tradition familiale remontant au 18e siècle. Le processus de création de l’alcool est présenté tout au long de la visite des installations avec en prime une dégustation de whiskey.

Conseils pour organiser son voyage à Dublin

  • Comment s’y rendre | Skyscanner est un site de comparaison très utile si vous cherchez la meilleure offre de vol. Le site dispose également d’une option pour vous aider à trouver le meilleur trajet pour vous rendre à Dublin, surtout si votre aéroport de départ n’offre pas de vol direct pour l’Irlande. Depuis la France, il est aussi possible de prendre le ferry pour Dublin avec Irish Ferries.
  • Réserver un hôtel | Vous trouverez à Dublin des hôtels pour tous les budgets. Je conseille cependant de réserver tôt pour bénéficier des meilleurs prix, et près du centre-ville afin de ne pas dépendre des transports publics tard le soir. Quartier très animé en soirée, Temple Bar est à éviter si vous avez le sommeil léger. Consultez les offres ou lisez les derniers avis !
  • Bien préparer son voyage | Lonely Planet Dublin est l’un de mes guides préférés lorsqu’il s’agit de planifier un voyage dans la capitale irlandaise. Commandez un exemplaire en ligne et emportez-le avec vous, c’est un excellent compagnon de voyage ! Compact et rempli de bonnes adresses, Rick Steves Snapshot Dublin (uniquement en anglais) est un autre guide dédié à la capitale irlandaise que je recommande.
  • S’assurer | Ne partez pas sans assurance voyage. Heymondo propose une application très pratique si vous avez besoin d’assistance lors de votre séjour.

Cet article peut contenir des liens vers des plateformes d’affiliation. Si vous cliquez sur ces liens, l’auteur de ce site reçoit une commission sans que cela n’occasionne un coût additionnel pour vous.

Vous aimerez peut-être aussi :